Législative 2018 : Récusation faite par Paul Marie concernant Barthelemy Ngoulakia

Le secrétaire exécutif adjoint de l’Union nationale chargé des questions politiques et des élections, Paul Marie Gondjout / D.R., gabonreview.com

Le 15 Aout 2018, Paul Marie Gondjout, a sollicité la récusation du président de la commission électorale du 1er arrondissement de la commune de Lambaréné, Barthélémy Ngoulakia auprès du président du Centre gabonais des élections, avec ampliation à la présidente de la Cour constitutionnelle et au Premier ministre, le secrétaire exécutif adjoint de l’Union nationale chargé des questions politiques et des élections.

Un rapport provenant du secrétaire exécutif de l’union nationale en charge des questions politiques et des élections dévoile que dans l’article 22a, on dispose de restrictions imposées à la nomination des présidents de commissions électorales afin de garantir leur neutralité dans l’exercice de leur fonction, consistant principalement à diriger l’organisation des élections politiques dans les circonscriptions électorales pour lesquelles ils sont désignés.

De son côté, le président de la commission électorale Marie Gondjout ne garantit pas par contre la neutralité dans l’organisation des élections législatives dans la circonscription pour laquelle il a été nommé. Il souligne alors que : « Le Secrétaire général du ministre de la Promotion des Investissements Privés, Barthélémy Ngoulakia est le collaborateur direct de Madeleine Berre, ministre auprès du département et candidate au siège unique du 1er arrondissement de la commune de Lambaréné ».

Source : Gabon Review

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*